Témoignages

Je crois que ce nouveau produit nous fournira une aide précieuse pour retrouver plus de biens volés et ainsi accroître notre capacité de porter des charges criminelles contre les personnes ayant été capturées avec des biens volés, lesquels n'auraient jamais pu être retracés avant. Je suis certain qu'à long terme, notre taux d'arrestation augmentera et démontrera que cette technologie s'avère un outil efficace pour les autorités dans leur lutte contre le crime.

Constable Wayne Fermaniuk, Service de police de la ville d'Edmonton, département des gages

La technologie MicroDot nous offre une nouvelle avenue pour assurer la protection et l'identification des biens volés ou perdus. Nous recevons quotidiennement des articles retrouvés. Cependant, il nous est souvent impossible de les retourner à leurs propriétaires puisque ces items ne comportent aucun signe de marquage d'identification.

Dwight Bozak, Université d'Alberta, Service de la sécurité sur le campus

Le problème typique avec le vol réside dans le fait que quoiqu'il y ait un effort de prise de conscience de la part des forces policières pour retracer des biens, il est fort difficile de les assortir avec leurs propriétaires respectifs. Voilà donc une façon d'identifier les biens volés et de les faire correspondre avec leurs propriétaires.

Clarence Nelson, Constable spécial, Ville de Beaumont

Il est plus qu'évident que depuis septembre 2001, les véhicules marqués avec des micropoints (MicroDot), tant chez BMW que chez HSV (GM), et ayant été volés et non retrouvés ont des pourcentages plus bas (soit 60% pour BMW et 73% pour HSV-GM) que ceux non marqués (de la même marque et du même modèle). Les rapports policiers ont indiqué que les malfaiteurs leur ont mentionné que depuis 2001, les véhicules HSV (véhicules GM/Holden de haute performance) sont maintenant considérés comme étant trop chauds à cause du marquage par micropoints DNA.

Ray Carroll, Directeur exécutif, Conseil national des véhicules motorisés pour la réduction du vol, Australie

Ce que nous avons vu ici aujourd'hui est en fait de l'ADN pour les véhicules; les 10 000 micropoints sont vaporisés partout sur le véhicule ? et ceci rendra l'information disponible pour les autorités policières, ce qui n'avait jamais été fait auparavant.

M. Paul Whelan, Ministre de la police de l'Australie

 

Problèmes techniques?

Courriel: info@operationhandsoff.com
# Téléphone: 1 (888) 980-1002